1141564857

***Textes Contes & Légendes à Méditer***

***Un vieil homme assis à l'entrée d'une ville***

ll était une fois, un vieil homme assis à l’entrée d’une ville du Moyen Orient. 
Un jeune homme s’approcha et lui demanda : Je ne suis jamais venu ici : comment sont les gens qui vivent dans cette ville ? 
Le vieil homme lui répondit par une question : Comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ? 
— Egoïstes et méchants ; c’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’étais bien content de partir, dit le jeune homme. 
Et le vieillard de répondre : Tu trouveras les mêmes gens ici.

Un peu plus tard, un autre jeune homme s’approcha et lui posa exactement la même question. 
— Je viens d’arriver dans la région ; comment sont les gens qui vivent dans cette ville ? 
— Dis-moi mon garçon, comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ? 
— Ils étaient bons et accueillants, honnêtes : j’y avais de bons amis ; j’ai eu beaucoup de mal à la quitter,
répondit le jeune homme. 
 Tu trouveras les mêmes ici répondit le vieil homme.

Un marchand qui faisait boire ses chameaux à côté avait entendu les deux conversations. Dès que le deuxième jeune homme s’éloigna, il s’adressa au vieillard sur un ton de reproche : Comment peux-tu donner deux réponses aussi différentes à la même question posée par deux personnes ? 
— Mon fils,
 dit le vieil homme, chacun porte son univers dans son cœur. 
Celui qui ouvre son cœur change aussi son regard sur les autres.
 
Chacun porte son univers dans son cœur...
Conte Soufi

***

Chacun possède un trésor

 Si j’avais eu la conscience suffisamment claire et les mots suffisamment nuancés pour l’exprimer, j’aurais aimé te dire que nous sommes là pour explorer, découvrir et partager ce qu’il y a de meilleur en nous.

Chacun possède un trésor . Sois conscient et génèreux de ton trésor et, en même temps, reste ouvert, attentif à recevoir le trésor des autres, disposé à apprendre et à le remettre en question.

Cherche la beauté, la vérité, l’excellence en accueillant aussi ta fragilité, ta vulnérabilité et ton ombre, de sorte d’être à même d’accueillir celles des autres .

Occupe joyeusement ta place: il y a de la place pour chacun, sinon ni toi ni moi ne serions là. Pense que la place que tu n’occupes pas pour ne pas déranger reste vide à jamais et réjouis-toi que chacun occupe pleinement la sienne autour de toi...Rabindranah Tagore

***

Demande-moi tout

Demande-Moi tout. Tout. Je tâcherai de t’apporter la réponse. Pour cela, J’utiliserai tout l’univers. Alors, sois attentif. […] observe, écoute les paroles de la prochaine chanson que tu entendras, l’information du prochain article que tu liras, le synopsis du prochain film que tu regarderas, la phrase fortuite de la prochaine personne que tu rencontreras ou le murmure de la prochaine rivière, du prochain océan, de la prochaine brise qui te caressera l’oreille.Tous ces procédés sont Miens ; toutes ces avenues Me sont ouvertes.Si tu écoutes, Je te parlerai.Je viendrai à toi si tu M’invites.Je te montrerai que J’ai toujours été là.De toutes les façons.
Neale Donald Walsch/Extrait /
Conversations avec Dieu

***

***Le pouvoir Divin de l'homme***

Une vieille légende hindoue raconte qu'il y eut un temps où tous les hommes étaient des dieux. Mais ils abusèrent tellement de leur divinité que Brahma, le maître des dieux, décida de leur ôter le pouvoir divin et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le retrouver. Le grand problème fut donc de lui trouver une cachette.

Lorsque les dieux mineurs furent convoqués à un conseil pour résoudre ce problème, ils proposèrent ceci :
— Enterrons la divinité de l'homme dans la terre.

Mais Brahma répondit :
— Non, cela ne suffit pas, car l'homme creusera et la trouvera.

Alors les dieux répliquèrent :
— Dans ce cas, jetons la divinité dans le plus profond des océans.

Mais Brahma répondit à nouveau :
— Non, car tôt ou tard, l'homme explorera les profondeurs de tous les océans, et il est certain qu'un jour, il la trouvera et la remontera à la surface.

Alors les dieux mineurs conclurent :
— Nous ne savons pas où la cacher car il ne semble pas exister sur terre ou dans la mer d'endroit que l'homme ne puisse atteindre un jour.

Alors Brahma dit :
— Voici ce que nous ferons de la divinité de l'homme : nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c'est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher.

Depuis ce temps-là, conclut la légende, l'homme a fait le tour de la terre, il a exploré, escaladé, plongé et creusé, à la recherche de quelque chose qui se trouve en lui...Légende Hindoue

***

***La Gratitude par Osho***

Éprouvez pour l’existence autant de gratitude que possible – pour les petites choses, pas seulement pour les grandes… pour le seul fait de respirer. Nous n’avons rien à réclamer à l’existence, tout ce qui est donné est un don.

Que votre gratitude et votre reconnaissance grandissent de plus en plus; qu’elles deviennent votre style de vie. Soyez reconnaissant envers chacun. Si vous comprenez la gratitude, vous êtes reconnaissant pour tout ce qui a été fait de positif.

Et vous vous sentez reconnaissant même pour des choses qui auraient pu être faites, mais qui ne l’ont pas été. Vous êtes reconnaissant que quelqu’un vous ait aidé – ce n’est qu’un début. Puis vous êtes reconnaissant qu’il ne vous ait pas fait de mal, ce qu’il aurait pu faire ; il a été bon de ne pas le faire.

Une fois que vous comprenez le sentiment de gratitude et que vous lui permettez de s’imprégner profondément en vous, vous commencerez à vous sentir reconnaissant de tout. Et plus vous serez reconnaissant, moins vous vous plaindrez et moins vous grognerez.

Quand la plainte disparaît, le malheur disparaît. Le malheur existe avec les plaintes. Il est accroché aux plaintes et à l’esprit plaintif. Le malheur est impossible avec la gratitude. C’est un des secrets les plus importants à apprendre...

***

***Table D'Émeraude d'Hermès Trismégiste***

Père des philosophes
(Texte ancien, référence symbolique des alchimistes)

Hermestrismegistus10 2

 

Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas,
et tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.
Et cela pour réaliser le miracle d'une seule chose
dont sont nées toutes choses par une opération toujours la même. 
Son père est le Soleil,
sa mère la Lune,
le Vent l'a portée dans son ventre,
La Terre est sa nourrice. 
C'est ici le père des talismans du monde entier, sa force est entière.
Il faut qu'elle soit transformée en terre.
Tu sépareras la terre du feu,
le subtil de l'épais,
doucement et avec intelligence. 
Elle montera de la terre au ciel
et de nouveau descendra sur terre
pour recevoir la force des choses supérieures et inférieures. 
Ainsi tu auras la gloire et la célébrité du monde entier. 
Pour cela, toute obscurité s'enfuira de toi.
C'est ici la force de toute chose.
Elle vaincra toute chose subtile et pénétrera toute chose solide. 
De la sorte, ce monde est créé.
Tels sont les arrangements admirables que j'évoque.
C'est pourquoi on m'appelle Hermès.
Je détiens la sagesse des trois modes du cosmos...

***

Écorces & Racines

L’arbre n’est point semence, puis tige, puis tronc flexible, puis bois mort.
Il ne faut point le diviser pour le connaître.
L’arbre, c’est cette puissance qui lentement épouse le ciel.
Ainsi de toi, mon petit d’homme.
Dieu te fait naître, te fait grandir, te remplit successivement de désirs, de regrets, de joies et de souffrances, de colères et de pardons, puis il te rentre en Lui.

Cependant, tu n’es ni cet écolier, ni cet époux, ni cet enfant, ni ce vieillard.
Tu es celui qui s’accomplit.
Et si tu sais te découvrir branche balancée, bien accrochée à l’olivier, tu goûteras dans tes mouvements l’éternité...
Citadelle. A. St Exupéry.

***

00 sage***

***Deviens un artisan de ton âme***

 

Fais de ta vie une œuvre d’art.
Que chaque instant de ce présent si précieux,
Soit habillé de tes plus belles pensées,
De tes actes les plus nobles.

Fais de ta vie un hymne à la joie,
Pénètres au plus profond de la matière,
Et fécondes l’obscurité de pensées lumineuses,
De fleurs de pensées afin d’ensemencer monde intérieur et extérieur.

Sème les graines de ta destinée,
D’une main heureuse,
D’une main amoureuse,
D’une main confiante, humble et généreuse.

Qu’au travers de tes expériences terrestres,
Puisses-tu faire vibrer ton âme,
Telle une harpe céleste,
Afin qu’elle prenne corps et s’exprime au sein même de la terre.

Fais de ta vie une œuvre d’art,
Et communique ton œuvre dans la matière,
Matérialise les Idées célestes,
Idéalise la matière terrestre.

Que chacun de tes gestes,
Que chacune de tes actions, de tes pensées,
Portent en elles le sceau de ton âme,
Et fleurisse dans l’Amour de l’éternel présent.

Fais de tes rêves de lumière une réalité sans frontière,
Sans préjugé, ni attache.
Détaches-toi du futile trop servile
Et croit sans hésiter, lentement et sûrement,
Dans l’Inconditionnel Amour du temps, ton plus beau présent...Texte à méditer...Alain Degoumois

***

0indienchef***Enseignement des Hopis***

Aux Temps Anciens , Waka Tanka , le Grand Esprit , 
a réuni les quatres races de l’humanité .
Aux hommes Blancs , il a donné le Feu à garder.
Aux hommes Jaunes , il a donné l’Air à garder.
Aux hommes Noirs , il a donné l’ Eau.
Aux hommes Rouges , il a donné la Terre.

Aujourd’hui , qu’en ont-ils fait ?
L’Homme Blanc a crée la lumière électrique , 
le laser mais aussi la bombe atomique.
L’Homme Jaune maîtrise les techniques de la respiration 
qui aident à la méditation , mais l'air est pollué et à Tokyo , 
on est obligé de porter des masques pour se protéger de la pollution.
L’Homme Noir , qu’a-t-il fait de l’eau pour en manquer autant en Afrique ?
Seul l’Homme Rouge a conservé au mieux 
qu’il a pu la Terre qu’il a reçu en garde.

Quand l’Homme Blanc est arrivé sur les Terres Indiennes , 
il a demandé à l’Homme Rouge de lui acheter ses terres . 
Celui-ci lui ayant répondu : 
"Je ne peux te vendre la terre car elle ne m’appartient pas , 
je n’en suis que le Gardien . 
Nous ne sommes pas propriétaires de la Terre , 
nous en sommes les dépositaires pour nos enfants." 
Alors , l’Homme Blanc a répondu : 
"Si elle ne t’appartient pas , alors je la prends"
La Terre porte en elle les quatres couleurs de la peau des Hommes, 
à certains endroits elle est rouge, à d’autres, blanche, noire ou jaune.
Les océans séparent les continents , 
mais ils sont de toutes façons liés à la Terre en dessous de l’eau . 
Pourquoi les continents se déchirent-ils 
alors qu’ils font partie de la même Terre ?

Tel est l’Enseignement des Anciens Hopis...

***

***L'inspiration Divine***

Quelle que soit la religion qu’on t’ait enseignée,
Quelle que soit la façon dont on t’ait élevée,
Quelle que soit la manière dont tu aies compris tes maîtres
Tu comprendras et saisiras ce message

Il ne suffit pas que l’on croie en ce message
Il faut le vivre

L’essence de la religion universelle, c’est la paix et la bonté imprégnées
De l’amour et de la bonté pour toutes les créatures de la terre.

Le moment est venu d’exprimer cette essence dans la vie personnelle
Il faut commencer par toi-même et ta vie intérieure

Tu veux réformer le monde ?  réforme-toi mon ami !

L’amour est au centre de toute religion,
La vertu qui est l’amour en action
Est l’accomplissement de la religion

N’aime pas seulement la famille et les amis,
Car limiter l’amour, c’est le nier,
Cherche la paix intérieure et l’inspiration divine
Persiste à faire ces choses, n’y renonce pas un seul instant

Par ta foi et tes actions, tu formes ta vie et tu aides à former la vie des autres
Quelle responsabilité !!!

En toi, l’esprit trouve son agent et son partenaire,
Autant tu en es conscient, autant tu seras enrichi
Tu auras une révélation plus profonde que tous tes rêves les plus exaltés

La nouvelle époque va poindre
Où l’on se rendra compte de l’unité de tout
Les différences entre les religions disparaîtront

Ce qu’elles ont de bon sera réuni et deviendra le but commun de l’humanité
Sache que le choix est à toi

Choisis l’amour plutôt que la haine,
La douceur plutôt que la violence,
La sainteté plutôt que le mal,

Ose croire que le règne de l’amour et de la paix arrive
Sois préparé, sois vertueux en toute action

La vertu ouvre toutes les portes,
Au-delà des portes se trouve l’amour
Que l’inspiration divine envahisse toute ta vie...
Texte découvert en 1693 dans l’église Saint Paul de Baltimore...

***

***Soyez les Batisseurs de votre Vie OSHO***

 

Le cœur de l’homme est un instrument de musique et il contient une musique grandiose.Elle est endormie, mais elle est là, attendant le moment voulu pour être interprétée, exprimée, chantée, dansée. Et c’est à travers l’amour que le moment arrive.Un homme sans amour ne connaîtra jamais cette musique et ne saura jamais quelle était la musique qu’il portait dans son cœur. C’est seulement à travers l’amour que la musique commence à prendre vie, elle se réveille et cesse d’être potentielle pour devenir réalité. Qu’est-ce que l’amour ?

C’est une profonde nécessité d’être un avec le tout, une profonde nécessité de dissoudre dans l’unité le toi et le moi. L’amour est ainsi parce que nous sommes séparés de notre propre Source. De cette séparation naît le désir de retourner au Tout et de s’unifier avec Lui.Ton ego es devenu une barrière entre toi et l’univers : le Tout. L’homme s’asphyxie, il ne peut plus respirer, il a perdu ses racines. Il n’est plus alimenté. L’amour est un désir de nutrition ; l’amour c’est s’enraciner dans l’existence. L’amour, a de la valeur en soi : il n’a pas de propos, il n’a pas de finalité.

 

Il a une immense signification ; une grande joie ; une extase en lui même, mais ce ne sont pas des finalités. L’amour n’est pas une affaire où importeraient les objectifs, les buts. Il y a toujours une certaine folie dans l’amour . . .L’amour est sans raison aucune. La seule chose que tu peux dire c’est : je ne sais pas ! Tout ce que je sais c’est qu’aimer c’est expérimenter l’espace le plus beau en soi-même. Mais ce n’est pas un objectif. Cet espace n’est pas mental.Cet espace est comme un bouton de rose avec une goutte de rosée posée dessus, brillante comme une perle. Et avec la première brise du matin au soleil, ce bouton de rose est en train de danser. L’amour c’est la danse de ta vie L’amour c’est la rencontre, la rencontre orgasmique de la vie et de la mort . . .Pour l’atteindre, il y a quatre pas à mémoriser.

Le premier : être ici et maintenant, parce que l’amour n’est possible qu’ici et maintenant. Tu ne peux pas aimer dans le passé.

Le second pas vers l’amour c’est : apprends à transformer tes peurs … en confiance, abandon …

Le troisième pas vers l’amour c’est de partager tes éléments positifs, partager ta vie, partager tout ce que tu peux avoir. Tout ce que tu as de beau, ne le cache pas

Et le quatrième : ne sois rien. Quand tu commences à penser que tu es quelqu’un, tu t’immobilises, tu te figes. Alors l’amour ne coule plus.

L’amour s’écoule que de quelqu’un qui n’est personne...L’amour réside dans le rien.Quand tu es vide, il y a de l’amour... Quand tu es plein d’ego, l’amour disparaît...L’amour et l’ego ne peuvent s’unir…

L’amour est une fleur très fragile. Il doit être protégé, il doit être renforcé, il doit être arrosé ; alors seulement il grandit. Aime comme quelque chose de naturel, comme tu respires. Et quand tu aimes quelqu’un ne commence pas à exiger ,sinon, même dès le début, tu commenceras à fermer les portes.Ne sois dans aucune attente. Si quelque chose se présente sur ton chemin, ressens de la gratitude. Si rien ne vient, ce n’est pas nécessaire que cela vienne, tu n’en as pas besoin, tu ne dois pas rester dans cette attente.L’amour n’est pas un commerce, cesse donc de le traiter comme tel. Sinon tu malmèneras ta vie, l’amour et tout ce qu’il y a de beau en lui, car tout ce qui est beau n’est absolument pas négociable. L’existence ne connaît rien au commerce.

Les arbres fleurissent, ce n’est pas du commerce. Les étoiles brillent, ce n’est pas du commerce, tu n’as pas à payer pour cela et personne n’exige rien de toi.Un oiseau vient et se pose sur ta porte, te chante une chanson et il ne te demande aucun certificat, ni rien d’autre. Il a chanté sa chanson et très satisfait s’est envolé sans laisser de trace.C’est comme cela que l’amour grandit. Donne et n’attend pas de voir combien tu peux obtenir. Ne demande rien et n’exige rien.

Aime les gens ordinaires. Il n’y a rien de mauvais chez les gens ordinaires. Les gens ordinaires sont extraordinaires. Chaque être humain est si unique ! Respecte cet être unique.Donne et donne sans aucune condition et tu sauras ce qu’est l’amour.Je ne peux pas le définir. Je peux te montrer comment il se développe.Je peux te montrer comment planter un rosier, comment l’arroser, le fertiliser, le protéger.Et un jour inattendu un rose apparaît et ta maison se remplit de parfum.

C’est ainsi qu’apparaît l’amour. Dès le moment où l’amour devient une relation de couple traditionnelle il se transforme en esclavage, car il y a des attentes, il y a des exigences, des frustrations, et un effort des deux côtés pour avoir la domination. Il se convertit en une lutte pour le pouvoir….

Le mot amour, en tant qu’un état d’être, a un sens totalement différent.Cela veut dire que simplement tu aimes ; tu n’es pas en train d’établir une relation de couple.Ton amour est comme le parfum d’une fleur.Il ne crée pas une « relation » ; il ne te demande pas d’être d’une manière déterminée, que tu te comportes selon certains critères, que tu agisses d’une certaine façon. Il n’exige rien.Simplement il partage. Et dans ce partage il n’y a pas non plus le désir d’être récompensé.Le partage lui-même est la récompense.Quand l’amour est pour toi devenu un parfum, il révèle une extrême beauté et contient quelque chose qui dépasse ce qu’on nomme l’humanité. Il a quelque chose de divin.Sache que l’amour arrive toujours à l’improviste. Non pas comme une conséquence d’un effort de ta part, mais comme un cadeau de la nature. A ce moment là tu ne l’aurais pas accepté si tu avais été préoccupé parce qu’un jour, soudainement, il pouvait se terminer.

Les fleurs vont toujours continuer de naître, mais ne t’attache pas à une fleur,sinon, bientôt tu te trouveras attaché à une fleur morte.Si tu as quelque chose qui te donne de la joie, de la paix, de l’extase, partage le.Dans le partage lui-même il y a la satisfaction, il n’y a aucun but ;il n’est orienté vers aucune finalité. Il est une fin en soi. Quand deux personnes matures sont amoureuses, il se produit un des plus grands paradoxes de la vie, l’un des phénomènes les plus beaux :Ils sont ensemble et cependant extrêmement seuls ; ils sont tellement unis qu’ils sont quasiment un.Mais leur union ne détruit pas leur individualité, en fait elle la rehausse :Deux personnes réellement amoureuses s’aident mutuellement à être de plus en plus libres.Je t’aime. Je ne peux l’éviter.

La question n’est pas que je puisse t’aimer ou non, simplement je t’aime. Si tu n’étais pas ici, cet espace serait plein de mon amour, il n’y aurait pas de différence. Même ces arbres recevraient mon amour, ces oiseaux continueraient à le recevoir.Et même si tous les arbres et les oiseaux disparaissaient, cela ne ferait aucune différence : l’amour continuerait de couler. L’amour est, donc l’amour s’écoule.Tout comme la lumière entoure la flamme, l’amour t’entoure. Tu es amoureux, tu es amour.Alors l’amour est éternel. Il n’est dirigé vers personne. Quiconque s’en approche s’y abreuvera. Quiconque s’approchera de toi sera enchanté par l’amour, enrichi par lui.Un arbre, un rocher, une personne, un animal, n’importe.Même si tu te trouves assis, tout seul . . .
Bouddha, seul, assis sous son arbre est en train d’irradier l’amour.L’amour est constamment en train de pleuvoir autour de lui.
Cela est éternel et c’est là que réside la véritable puissance du cœur...Osho

***

 

***La prophétie des Andes Les Onze Révélations***

1. Les coïncidences qui façonnent nos vies :

La première révélation concerne l'éveil à la conscience. Lorsque nous observons nos vies, nous nous rendons compte qu'il se passe beaucoup plus de choses que nous ne le pensions. Au-delà de notre routine et de nos problèmes quotidiens, nous pouvons déceler une mystérieuse influence divine : des " coïncidences significatives " semblent nous envoyer des messages et nous guider dans une direction particulière. D'abord nous ne faisons qu'entrevoir ces coïncidences : nous passons à toute vitesse à côté d'elles et ne leur prêtons presque aucune attention. Mais nous finissons par ralentir notre marche et observer plus attentivement ces évènements. L'esprit ouvert et vigilant nous développons notre aptitude à repérer le prochain phénomène synchronique. Les coïncidences semblent affluer et refluer, tantôt elles se succèdent rapidement et nous entraînent brusquement, tantôt elles nous immobilisent. Cependant, nous savons que nous avons découvert le processus de l'âme qui guide nos vies et les fait progresser. Les révélations suivantes expliquent comment augmenter l'occurrence de cette mystérieuse synchronicité et découvrir l'ultime destin vers lequel nous sommes conduits.

 

2. Une vaste perspective

La deuxième révélation nous enseigne que notre perception des mystérieuses coïncidences de la vie est un évènement important sur le plan historique. Après l'effondrement de la vision médiévale du monde, nous avons perdu la sécurité morale que nous procurait l'explication de l'univers fournie par l'Église. Par conséquent, il y a cinq cent ans, nous avons collectivement décidé de dominer la nature, en utilisant la science et la technologie pour vivre dans ce monde. Nous avons cherché à créer une sécurité matérielle pour remplacer les certitudes spirituelles que nous avions perdues. Pour nous sentir plus rassurés, nous avons systématiquement écarté et nié les aspects mystérieux de la vie sur cette planète. Nous nous sommes fabriqué l'illusion que nous vivions dans un univers entièrement explicable et prévisible, où les évènements fortuits n'avaient aucun sens. Pour entretenir cette illusion, nous avons eu tendance à nier toute preuve contraire à nos convictions, à entraver la recherche scientifique sur les évènements paranormaux, et nous avons adopté une attitude de scepticisme absolu. Explorer les dimensions mystiques de la vie est devenu presque un tabou. Petit à petit, cependant, une prise de conscience se fait jour. Elle nous permet de nous libérer de l'obsession du bien-être matériel qui a caractérisé l'âge moderne, et d'ouvrir notre esprit à une nouvelle conception du monde, plus juste.

 

3. Une question d'énergie

La troisième révélation souligne la dynamique énergétique de notre nouvelle vision de l'univers. Lorsque nous considérons le monde qui nous entoure, nous ne pouvons plus penser que chaque chose est faite de matière. Grâce aux découvertes de la physique moderne et aux efforts croissants de synthèse avec la sagesse de l'Orient, nous commençons à percevoir l'univers comme un vaste champ d'énergie, un monde quantique, où tous les phénomènes sont reliés entre eux et interagissent les uns sur les autres. Grâce à la sagesse orientale, nous savons que nous avons nous-mêmes accès à cette énergie universelle. Nous pouvons la projeter vers l'extérieur par nos pensées et nos intentions, influencer notre vie et celle des autres.

 

4. La lutte pour le pouvoir

La quatrième révélation explique que les êtres humains se sont souvent coupés eux-mêmes d'une connexion intérieure avec cette énergie mystique. Le résultat est que nous avons eu tendance à nous sentir faibles et peu sûrs de nous-mêmes, et que nous avons souvent cherché à récupérer des forces en nous procurant de l'énergie auprès d'autres êtres humains. Nous le faisons en cherchant à manipuler ou à absorber l'attention de l'autre. Si nous pouvons forcer son attention, alors nous sentons qu'il nous donne du tonus, nous rend plus forts grâce à son énergie, mais évidemment cela l'affaiblit. Souvent les autres réagissent contre cette usurpation de leur force, créant ainsi une lutte de pouvoir. Tous les conflits en ce monde proviennent de cette bataille pour l'énergie humaine.

 

5. Le message des mystiques

La cinquième révélation permet à chacun de se relier intérieurement à l'énergie divine. En recherchant et en explorant la dimension divine à l'intérieur de nous-mêmes, nous pouvons personnellement entrer en contact avec l'expérience mystique. Au cours de notre quête de cet état modifié de conscience, nous apprenons à distinguer entre la description intellectuelle de cette conscience et cette conscience elle-même. Pour cela nous employons certains critères expérimentaux qui indiquent que nous sommes reliés à l'énergie universelle. Par exemple, sentons nous notre corps plus léger ? Nous sentons nous légers sur nos pieds, comme en apesanteur ? Avons nous une perception plus aiguë des couleurs, des odeurs, des goûts, de la beauté ? Eprouvons nous un sentiment d'unité, de sécurité absolue ? Et surtout, atteignons nous l'état de conscience qu'est l'amour ? Non pas envers quelqu'un ou quelque chose, mais comme une sensation constamment à l'œuvre dans nos vies, en arrière-plan. Nous ne voulons plus parler seulement de prise de conscience mystique. Nous avons le courage de mettre en pratique ces méthodes pour véritablement chercher cette relation avec le divin. C'est cette relation avec l'énergie totale qui résout tous les conflits. Nous n'avons plus besoin d'obtenir de l'énergie d'autres personnes.

 

6. Clarifier le passé

La sixième révélation permet de prendre conscience du moment où nous perdons notre lien intérieur avec l'énergie divine. Dans ces moments là, nous recourons souvent à notre technique personnelle, inconsciente, de manipuler autrui pour lui prendre son énergie. Généralement, ces manipulations sont soit passives, soit agressives. La plus passive est la réaction de la Victime, ou du Plaintif : toujours envisager les évènements de façon négative, compter sur l'aide des autres, décrire les faits de façon à les culpabiliser (et les obliger ainsi à vous fournir de l'attention et de l'énergie). Prendre ses distances - la stratégie de l'Indifférent - est moins passif : donner des réponses vagues, ne s'engager en rien, faire que les autres s'efforcent de le comprendre. Quand ils lui courent après, il capte leur attention et donc leur énergie.

 

7. Déclencher l'évolution

Selon la septième révélation, nous devenons conscients que les coïncidences nous ont conduit vers la réalisation de nos missions et la quête de nos questions existentielles. Jour après jour, cependant, nous nous élevons en comprenant et en donnant suite aux plus petites questions provenant de nos objectifs plus larges. Si nos questions sont justes, nos réponses nous arrivent toujours à travers de mystérieuses occasions. Chaque phénomène synchronique, quel que soit son apport à notre développement personnel, provoque toujours en nous une autre question importante ; nos vies se déroulent à travers un enchaînement questions/réponses/nouvelle question tandis que nous évoluons le long de nos chemins spirituels. Des réponses synchroniques peuvent provenir de nombreuses sources ; rêves nocturnes, rêves éveillés, pensées intuitives et, le plus souvent, d'autres personnes qui se sentent inspirées pour nous apporter un message.

 

8. Une nouvelle éthique des relations

Selon la huitième révélation, la plupart des phénomènes synchroniques se produisent grâce aux messages que les autres nous font parvenir ; en outre, une éthique spirituelle nouvelle envers autrui favorise ce synchronisme. Si nous ne sommes pas en compétition avec autrui pour recevoir de l'énergie, si nous restons reliés à l'énergie mystique à l'intérieur de nous-mêmes, alors nous pouvons élever les autres avec notre énergie, en nous concentrant sur la beauté de chaque visage, en voyant les qualités supérieures qui se trouvent en chacun. L'énergie que nous envoyons quand nous nous adressons à son MOI supérieur amène l'autre à une conscience plus complète de ce qu'il est, de ce qu'il fait ; et cela accroît la possibilité de transmission d'un message synchronique. L'élévation des autres est particulièrement importante quand il existe une interaction au sein d'un groupe, quand toute l'énergie collective peut se porter sur celui qui a intuitivement pris la parole. Il est également important de partir de cette éthique quand on s'occupe d'enfants ou quand on a affaire à eux. Pour élever des enfants, il nous faut nous adresser à la sagesse de leur MOI supérieur et les traiter avec intégrité. Dans les relations amoureuses, il faut s'assurer que l'amour euphorique ne se substitue pas à notre relation avec l'énergie mystique intérieure. Ce sentiment d'euphorie dégénère toujours en une lutte de pouvoir, du fait que les deux membres du couple deviennent dépendants de l'énergie de l'autre.

 

9. La culture de demain

La neuvième révélation prédit la manière dont se déroulera l'évolution lorsque nous mettrons en pratique les huit autres. Comme le synchronisme augmentera, nous serons attirés par des niveaux de vibrations de plus en plus élevés. Nous en viendrons alors à nos missions véritables, en changeant de profession ou de vocation ou en inventant nos propres entreprises pour travailler dans le domaine qui nous convient le mieux. Pour beaucoup, ce travail consistera à automatiser la production des produits et des services fondamentaux : la nourriture (en dehors de celle que chacun fera pousser dans son jardin), le logement, l'habillement, les moyens de transports, l'accès aux médias, les loisirs. Cette automatisation sera considérée comme un progrès parce que la plupart d'entre nous ne considérerons plus ces industries comme le centre de leur vie. On ne fera pas un usage abusif de ces biens parce que chacun suivra sa voie de progression spirituelle de façon synchronique et ne consommera que le strict nécessaire. La pratique de la dîme, consistant à donner à ceux qui nous apportent une révélation spirituelle, complètera les revenus et nous libèrera des cadres rigides du travail. Enfin, le besoin d'argent disparaîtra au fur et à mesure que les sources d'énergie gratuites et les biens durables permettront à l'automation de se généraliser. Comme l'évolution continuera, la progression synchronique augmentera nos vibrations jusqu'au moment où nous passerons dans la dimension d'après la vie, fusionnant ainsi cette dimension avec la nôtre et mettant fin au cycle naissance/mort.

 

10. Conserver la vision

Cette dixième révélation nous fait comprendre qu'à travers l'histoire, les êtres humains ont toujours inconsciemment lutté pour mettre en application cette vie spirituelle sur Terre. Chacun de nous vient ici avec une mission, et au fur et à mesure que nous sortons cette compréhension de notre inconscient, nous pouvons nous rappeler une vision de naissance plus large, et ce que nous voulions accomplir dans nos vies. Plus nous pourrons nous souvenir d'une vision commune du monde, plus nous trouverons la manière de travailler ensemble pour créer une nouvelle culture spirituelle. Nous savons que notre challenge est de maintenir cette vision, avec intention, et nous prions pour cela chaque jour.

 

11. L'extension des champs de prières

Cette onzième révélation est la méthode précise pour conserver la vision. Depuis des siècles, les écrits religieux, les poèmes et les philosophies ont désigné un pouvoir latent de l'esprit chez chacun de nous qui nous aide mystérieusement à avoir une incidence sur l'avenir. Cela est appelé le pouvoir de la foi, la pensée positive et le pouvoir de la prière. Ce pouvoir est maintenant suffisamment pris au sérieux pour amener une meilleure connaissance de celui-ci à la portée d'un public non averti. Nous savons que la prière est un champ d'intention, que nous projetons à l'extérieur de nous, qui peut être prolongé et renforcé, et plus particulièrement quand nous sommes connectés avec les autres dans une vision commune. C'est la puissance avec laquelle nous conservons la vision d'un monde spirituel et nous établissons l'énergie en nous mêmes et dans les autres qui fera de cette vision une réalité...James Redfield

***

***Les Huit Clés de la Sagesse***

Le Maître, s’adressant un jour à son Disciple : 
Depuis combien de temps me suis-tu ?

Le Disciple : Depuis 33 ans

Le Maître : Qu’est ce que tu as appris durant toutes ces années ?

Le Disciple : Je n’ai appris et retenu que huit leçons !

Le Maître : Dieu m’en soit témoin ! J’ai perdu ma vie à t’enseigner, et tu n’as retenu que huit leçons !

Le Disciple : Oui Maître, je ne peux pas vous mentir, j’ai retenu seulement huit leçons.

Le Maître : Hélas ! Mais dis moi quand même en quoi consiste ces huit leçons.

Le Disciple : J’ai observé ce monde et je me suis aperçu que chacun est amoureux de quelqu’un ou de quelque chose, et qu’il s’y accroche sa vie durant ; or, à son enterrement, l’objet aimé le quitte. Je me suis alors efforcé de n’avoir pour amour que celui de faire le Bien, pour qu’à mon enterrement, mon bien aimé soit enterré avec moi.

Le Maître : Excellent, et la deuxième ?

Le Disciple : J’ai longtemps médité sur les paroles de Dieu : " Celui qui craint Dieu, et qui s’empêche de faire le mal, sa récompense est le Paradis " J’ai compris alors que les paroles divines sont la Vérité. Je me suis alors consacré à ne faire que le Bien, jusqu’à ce que je me sente fondu tout entier dans cette vérité.

Le Maître : Et la troisième ?

Le Disciple : J’ai vu que toute personne qui possède un bien ou un objet précieux le cache et le protège avec avidité, alors je me suis souvenu des paroles de Dieu : " Ce que vous possédez finit, mais ce qui est chez Dieu ne finit jamais ". Alors, chaque fois qu’un bien précieux me tombe entre les mains, je l’offre à Dieu, pour qu’il me le garde.

Le Maître : Et la quatrième ?

Le Disciple : J’ai vu que dans ce bas-monde les gens se vantent entre eux, qui de richesse, qui de descendance noble, qui de progéniture ou d’alliance. J’ai médité, et trouvé que tout cela n’est rien, et suis revenu aux paroles de Dieu : " Le meilleur d’entre vous est le plus pieux ". Je me suis efforcé de l’être, pour mériter d’être accepté dans le Royaume de Dieu et être considéré parmi les meilleurs.

Le Maître : Et la cinquième ?

Le Disciple : J’ai vu des gens s’insulter, se maudire, s’entre-déchirer par envie, et je me suis souvenu des paroles de Dieu : " Nous leur avons partagé leurs biens dans ce monde ". Aussi j’ai soustrait toute envie, délaissé les gens et compris que le partage des biens terrestres provient de Dieu, donc je me suis gardé de ne pas me faire d’ennemis.

Le Maître : Et la sixième ?

Le Disciple : J’ai vu que les gens s’attaquent les uns les autres, s’entre-tuent, se déchirent mutuellement par les actes et par la parole, sans aucune raison valable, alors je me suis souvenu des paroles de Dieu : " Satan est votre ennemi, prenez-le pour votre ennemi. De ce fait, je me suis épargné de faire de mes semblables mes ennemis.

Le Maître : Et la septième ?

J’ai vu que les gens utilisent tous les moyens, même vils, pour parvenir à obtenir le pain quotidien, et je me suis souvenu des paroles de Dieu : " Il n’y a pas de créature sur Terre à laquelle je n’aie réservé sa nourriture. " J’ai constaté alors que j’étais l’une de ces créatures !

Le Maître : Et la huitième ?

Le Disciple : J’ai constaté que chaque créature compte sur une autre créature, qui sur une ferme, qui sur un commerce, qui sur un métier, qui sur sa force corporelle, et chacune compte sur l’autre, alors je suis revenu aux paroles divines : " Qui compte sur Dieu, Dieu lui vient en aide " J’ai compté alors sur Dieu, Il est mon seul Appui et mon Seul Soutien !

Le Maître, après avoir médité un long moment : Que Dieu te vienne en aide et éclaire ton chemin, j’ai étudié la Torah (l’Ancien Testament) l’Evangile, le Zabour (les Psaumes de David) et le Fourquan (le Coran), j’ai trouvé que la vie du mystique s’articule autour de ces huit clefs aussi bien sur la terre que dans le ciel, et tous ceux qui parviennent à les trouver et à en déchiffrer les mystères, sont les élus de Dieu pour accomplir Son œuvre, et tous les biens de ce monde et ceux de l’au-delà tournent autour de ces huit leçons. Quant à celui qui les applique, c’est comme s’il avait suivi les préceptes des Quatre Livres. Et ceux qui parviennent à comprendre le sens profond et mystique de ces clefs sont les sages qui se sont adonnés à l’étude des mystères de l’au-delà, mais point ceux qui gaspillent leur vie à la recherche des biens éphémères de la vie terrestre...Paroles de Sagesse...

***

Hermes aurore boreale

***La Table D'Émeraude***

***Hermès Trismégiste père des philosophes***

***Texte ancien, référence symbolique des alchimistes***

 

Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas,
Et tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.
Et cela pour réaliser le miracle d'une seule chose
Dont sont nées toutes choses par une opération toujours la même.
 
Son père est le Soleil,sa mère la Lune,
Le Vent l'a portée dans son ventre,
La Terre est sa nourrice.
 
C'est ici le père des talismans du monde entier, sa force est entière.
Il faut qu'elle soit transformée en terre.
Tu sépareras la terre du feu,le subtil de l'épais,
Doucement et avec intelligence.
 
Elle montera de la terre au ciel
Et de nouveau descendra sur terre
Pour recevoir la force des choses supérieures et inférieures.
 
Ainsi tu auras la gloire et la célébrité du monde entier. 
Pour cela, toute obscurité s'enfuira de toi.
C'est ici la force de toute chose.
Elle vaincra toute chose subtile et pénétrera toute chose solide.
 

De la sorte, ce monde est créé.
Tels sont les arrangements admirables que j'évoque.
C'est pourquoi on m'appelle Hermès.
Je détiens la sagesse des trois modes du cosmos...
Hermès Trismégiste

 

***

***Que l'amour soit ton bouclier*** 

 

Je veux te révéler le sens de cette vie, 
Aimer et être aimé, car ton Père céleste est amour; 
Car ta Mère la terre est amour; car le Fils de l'Homme est Amour. 
C'est par l'amour que les trois ne font qu'un. 
Tout ce qui existe a été conçu suivant la loi de l'amour qui est sagesse. 
Le seul chemin qui mène au bonheur est celui de l'amour. 
Aimer, c'est voir la divinité dans cet autre que tu aimes. 
Qu'il voit cette divinité en toi est le signe de son amour 
Car la divinité est Amour. 
Faire la volonté céleste, c'est donner cet amour à tous les êtres. 
Si tu sais voir la divinité partout où tes yeux se posent, 
Tu ne manqueras de rien. Si tu aimes quelqu'un, 
Tu réponds à l'amour divin à travers celui que tu aimes. 
Si tu t'aimes toi-même, tu deviendras parfait. 
Car tu sauras voir l'être divin qui est en toi 
Et tu le manifesteras en purifiant chaque jour davantage ton corps, 
Ton âme et ton esprit. Alors la compassion jaillira de ton coeur. 
Tu comprendras les peines de tous les êtres, et tu pourras les aider. 

Que l'amour soit ton bouclier...

Ne maudis pas celui qui t'a fait du mal. 
Il n'était pas encore éveillé à l'amour. 
Sa véritable nature qui est tournée vers le bien 
Ne s'est pas encore révélée. 
Pardonne-lui afin qu'il puisse comprendre le mal 
Qu'il t'a fait et ainsi s'éveiller à la vie divine. 

Pardonner, c'est se libérer de toute rancune 
Et faire confiance en la loi de la justice cosmique. 
Si tu te libères de toute rancoeur, 
Cette justice se manifestera sous tes yeux. 
Si tu aimes, tu prends conscience de la force divine 
Qui t'habite et tu peux soulever des montagnes. 
D'où que vienne l'amour, respecte-le 
Car c'est cette force qui t'est envoyée. 
Quand tu dis "je t'aime" 
pense que ce "je" qui "aime" est la divinité en toi. 
Quand on te dit "je t'aime" 
pense que ce "je" qui "t'aime" est la divinité en l'autre. 
Ainsi, tu n'auras plus jamais peur de l'amour. 
Tu t'y plongeras et deviendras Amour. 
Tous les êtres méritent de l'amour 
Car c'est cette énergie que tu aimes en eux. 
Aussi dois-tu voir le bien dans chaque être 
Que tu rencontres et ce bien se manifestera. 
Ce sur quoi tu portes ton attention se développe toujours. 
En toi-même, comme en chacun, 
Vois les qualités de l'âme afin qu'elles puissent jaillir 
Pour apporter au monde sa guérison. 

Les défauts ne constituent que l'enveloppe, 
L'apparence extérieure de l'être humain, non son essence. 
Seul, l'amour permet de pénétrer cette écorce de la personnalité 
Et de découvrir les richesses cachées de l'âme. 
L'amour traverse les apparences. 
Si tu veux recevoir l'amour de tous, 
Aime la perfection latente en chacun, 
Ainsi tu aideras chaque âme à se réaliser. 
L'amour est ta seule richesse inaltérable. 
Qu'il soit dans ton regard afin que chaque chose 
Te montre sa réalité intérieure. 

Que l'amour soit ton bouclier...

Aimer, c'est devenir un avec l'être que tu aimes, 
Et non pas devenir un objet pour lui, 
Ni le considérer comme un objet pour toi. 
Devenir un avec la personne que tu aimes 
Supprime le rapport de force 
Et permet de vivre dans la vibration de l'amour réalisé. 
Elle seule peut t'apporter ton épanouissement, 
En elle, la soif et la faim n'existent plus, 
et le rapport de force se limite au jeu qui pousse les corps l'un vers l'autre. 
Il ne déborde plus dans la vie affective ou sociale, 
Et la guerre des sexes, qui est à la racine de toutes les guerres, disparaît. 
Toutes les formes de guerre ne sont que le reflet 
De cette mésentente entre le mâle et la femelle dans chaque être humain. 
Mésentente entre le conscient et le subconscient, 
Entre l'esprit et l'âme, 
Entre les pensées et les sentiments. 
Unis tes pensées et tes sentiments autour de la voie de l'amour, 
Afin de rétablir la paix à l'intérieur de toi-même. 
L'homme et la femme en toi seront réconciliés 
Et ne feront plus qu'un. 
Alors tu verras s'accomplir le souhait de ton coeur. 
Alors seulement tu reconnaîtras l'être qui aura fait le même travail 
Que toi pour permettre d'établir la paix en lui comme dans le monde. 
Alors seulement tu pourras devenir un avec lui. 
Quand deux âmes ne font qu'un, 
Elles se comprennent d'un seul regard. 
Gestes et paroles deviennent inutiles pour elles. 
Souviens-toi toujours de ceci : 
ce que tu établis à l'intérieur de toi-même se matérialise à l'extérieur. 
Le monde des causes est en toi. 
Installe en toi l'amour, marie ton corps à ton esprit. 

Que l'amour soit ton bouclier...

Ne te demande pas et ne demande pas si l'on t'aime. 
Douter de l'amour que l'on te porte, 
C'est douter de la force de vie elle-même. 
C'est aussi absurde 
Que de douter de la levée du jour après chaque nuit. 
L'amour te protège en toutes circonstances, 
Alors ne crains jamais de trop aimer. 
Le monde a besoin de ton amour et l'on n'aime jamais trop. 
Chaque graine d'amour que tu sèmes te reviendra multipliée. 
Laisse la liberté à la personne que tu aimes, 
Apprends à aimer comme aime le soleil. 
Il répand sa chaleur sur tous sans distinction. 
Il n'attend rien en retour. Et nul ne peut l'éteindre. 

Transforme en amour la jalousie qui, 
Comme le doute, détruit l'amour. 
Ou manifeste aussi ce que l'on craint car le doute, 
De manière égale au désir, a pouvoir de création dans ton imagination. 
Le véritable amour bannit le doute, il ne peut que grandir. 
Il apporte la santé, l'abondance, la connaissance et la paix. 
Nul ne peut l'offenser. 
L'amour fait acquérir les qualités, les défauts de l'être aimé. 
Car l'amoureux fixe son attention sur celui qu'il aime. 
Exerce-toi de voir que les qualités en l'élue de ton coeur. 
Ainsi tu les manifesteras toi-même et tu l'aideras à dissoudre ses défauts. 
Le diable mourra de ton indifférence. 
L'amour ne se venge jamais. 
Trouve en lui la force d'aimer le divin caché dans ton ennemi. 
Il se transformera sous tes yeux en ami. 
Au lieu de descendre à son niveau en cherchant à te venger du mal qu'il t'a fait, 
Tu l'aideras à monter vers la lumière qui brille en toi. 
L'amour est miséricorde. 

Si la pensée de quelqu'un demeure en toi, 
Tu sauras que tu es aimé de celui-là. 
L'amour est confiance absolue. 
Ton amour n'est pas vrai si tu admets que l'être aimé peut te faire du tort. 

Que l'amour soit ton bouclier...

L'amour est patience et don de soi. 
Il fait entendre la musique de l'univers. 
Si tu t'y opposes, tu souffriras. 
Laisse-le couler en toi, il est vie éternelle. 
Le seul but du travail de régénération 
Est de te transformer en canal parfait de l'amour. 
Ce corps grossier deviendra corps divin 
Afin de te révéler les degrés supérieurs de l'amour 
Où toute contradiction s'évanouit. L'amour s'apprend. 
Commence par aimer de ton mieux une personne 
Que tu entoureras de tes plus belles pensées 
Puis étends cet amour peu à peu aux autres, 
Sans cesser d'aimer la première. 
Ainsi tu deviendras un avec toute l'humanité 
Et tu auras réalisé ta mission sur cette terre. 

Que ton amour s'étende à tout ce qui vit, à tout ce qui t'entoure. 
La vérité se dévoile devant l'homme de l'amour. 
L'amour est nourriture pour ton âme. 
Si tu cesses de t'en alimenter, tu perdras la vie. 
L'amour divin est la force magique qui accomplit tous les miracles. 
Lui seul peut te laver et te libérer de tes chaînes. 
Ne cherche pas ailleurs la pierre philosophale des alchimistes. 
L'amour est ta baguette magique. 
Il rend le mal impuissant, il établit le règne du bonheur, 
Il apporte avec lui tous les biens: 
La vie, la santé, la beauté, la réussite, il te les donnera. 
Aime d'abord et tu seras aimé, et l'amour te couvrira de ses bénédictions. 
Tu apporteras la joie autour de toi. 
Tu donneras et recevras la vie en abondance. 
Près de toi les malades guériront. 
L'amour est la science de toutes les sciences. 
L'intelligence sans amour n'est que sottise. 

Que l'amour soit ton bouclier... 

Dès que tu aimeras, le sens de l'amour te sera révélé. 
L'amour est l'eau qui arrose le jardin de ta vie 
Et lui donne fleurs et fruits. 
Accepte-le pour que tes oeuvres soient grandes 
Et puissent contribuer à l'évolution de l'homme. 
L'amour est harmonie et liberté. 
Jette tes faiblesses à son feu, elles se transformeront en forces. 
Seule la pureté qui est perfection permet à l'amour de demeurer. 
Si tu veux rester pur dans tes pensées, 
Dans tes sentiments et dans tes actes, 
Tu t'opposeras aux grands courants contraires 
Et cela risque de te faire souffrir 
Mais sache que cette souffrance n'est qu'un prélude à l'amour. 
À ce moment-là, garde en ton coeur la reconnaissance 
Pour chaque petite joie que tu reçois au long des jours. 
Ainsi tu prépareras ton organisme à supporter 
Les gigantesques vibrations de l'amour divin qui ouvrira tes sept étoiles. 

Seul ce qui a été accompli avec amour demeurera 
Car ton Père céleste est Amour; 
Car ta Mère la terre est Amour; 
Car le Fils de l'Homme est Amour. 
C'est par l'amour que les trois ne font qu'un. 
Que l'amour soit ton bouclier...Pastor,Guide Cosmique

***

 

 

 

 

 

 

 

 

×